17/04/2014

LA THAILANDE A ENREGISTRÉ UNE BAISSE DE FRÉQUENTATION TOURISTIQUE DE 9% AU MOIS DE MARS

globe-thailande

Avec le tourisme comme principal moteur de l’économie thailandaise, le pays encaisse durement les répercussions des derniers événements politiques.

Le secteur emploie 7,6 millions de personnes et participe à hauteur de 7,5% dans la formation du Produit intérieur brut (Pib). Pour arriver à cette prouesse, l’autorité thaïlandaise du tourisme (Tat) déroule, depuis 54 ans, une importante politique de communication.

L’industrie du tourisme est devant l’exportation du riz, la première du pays ces dernières années.  Pour réussir ce pari, les autorités ont misé sur plusieurs points. Elles ont mis sur pied, il y a maintenant 54 ans, la Tat qui est chargée de la promotion de la destination. Cette structure logée au ministère du Tourisme et des Sports possède 35 bureaux dans les différentes localités du pays. En plus des agents marketing éparpillés dans les quatre coins du monde, elle a également 27 bureaux répartis sur les cinq continents et 17 web marketeurs

Malgré tous les efforts entrepris, c’est sans surprise que le pays a vu le nombre de touristes qui se rendent en Thaïlande baisser au mois de mars : le nombre d’arrivées de touristes internationaux a baissé de 9,39% en mars en raison principalement de l’instabilité politique, selon le ministère du Tourisme.

 Les six marchés enregistrant les plus fortes baisses ont été l’Afrique (-17,8%), l’Asie du Sud (-17,7%), le Moyen-Orient (-14,8%), l’Asie de l’Est (-14,67%) l’Océanie (-10,7%) et les Amériques (- 5,06%).

Mais l’Europe a connu une hausse de 2,25% à 680 728 visiteurs grâce à une amélioration de l’économie dans la zone euro.L

Les Russes n’ont pas peur

Les deux moteurs de croissance principaux restent le marché russe, qui a augmenté de 9,86% à 211 677 visiteurs pour le mois de mars, et la Finlande, qui a progressé de 48,3% à 25 897.

Parmi les principaux marchés, les arrivées en provenance du Japon ont chuté de 26,1% à 101 046 visiteurs, tandis que la Malaisie est en baisse de 20,3% à 184 233, la Grande-Bretagne -13,1%, à 79 608, la Chine de 11,1% à 331 638 et l’Allemagne de 11% à 79 966.

Au premier trimestre 2014, les arrivées de touristes internationaux ont diminué de 5,85% à 6,6 millions, tandis que les revenus du tourisme sont en baisse de 4,02% à 311 milliards de baht.

Le tourisme représente une contribution directe au PIB de la Thaïlande de 7,3% et de 2 millions d’emplois. La contribution indirecte du tourisme à l’économie thaïlandaise est de 16,7% du PIB et 4,8 millions d’emplois.

Rapport complet "The Authority on World Travel & Tourism" sur la page http://www.wttc.org/site_media/uploads/downloads/thailand2013.pdf

Venez nous retrouver sur notre nouveau site    actualitesvoyages.wordpress.com 

Les commentaires sont fermés.