16/04/2014

UN TOURISTE BRÉSILIEN PRIS PAR MÉGARDE POUR UN TRAFIQUANT À SON ARRIVÉE À L’AÉROPORT DE NICE

estacao-trem1

Persuadés qu’il s’agit d’un passeur de drogues, les douaniers auraient décidé de lui faire passer un interrogatoire. "Ils m’ont demandé qui j’allais rencontrer pour passer une journée à Nice. Ils disaient que j’avais de la cocaine sur moi et que je ferais mieux de parler", relate cet habitant de l’état de Sao Paulo dans la presse brésilienne. Après avoir défait et examiné à plusieurs reprises les bagages du touriste et après lui avoir fait passer au moins 5 heures d’interrogatoire, les douaniers auraient décidé de ne pas en rester là et d’envoyer Daniel Duarte passer des examens à l’hôpital. "En chemin, ils m’ont dit que la procédure normale était de menotter, mais que comme j’étais calme ce n’était pas nécessaire", ajoute le touriste.

pulseira-hotel

 

Par ici le poignet et direction l’hôpital,  ou il raconte avoir été soumis à une radiographie de l’abdomen et de l’intestin. En début de soirée, ne trouvant rien à reprocher au Brésilien, les agents l’auraient tout simplement déposé à la gare routière, "sans excuse et sans aucunes explications." Daniel Duarte explique avoir été choqué par l’arrogance française et avoir "rayé" ce pays de la liste de ses visites à faire. Après sa mésaventure, il compte bien se plaindre auprès de l’ambassade de France à Brasilia. Et selon l’attaché de presse du ministère des Affaires étrangères, le Brésil pourrait demander des explications à la France.

http://g1.globo.com/sp/campinas-regiao/noticia/2014/04/pa...

Venez nous retrouver sur notre nouveau site    actualitesvoyages.wordpress.com 

Les commentaires sont fermés.