01/04/2014

Guinée - conseil voyageur : fièvre Ebola , une épidémie hautement contagieuse

      

La Guinée fait face, s'alarme lundi MSF, à "une épidémie sans précédent" du virus Ebola, hautement contagieux et le plus souvent mortel, dont deux cas ont été confirmés pour la première fois au Liberia voisin. Depuis janvier, la Guinée est en proie à une épidémie de fièvre hémorragique virale qui a tué 78 personnes, "sur 122 cas suspects" dénombrés jusqu'à samedi, selon le dernier bilan communiqué par le ministère guinéen de la Santé. Sur ces cas suspects, 22 ont été confirmés positifs au virus Ebola, pour moitié à Conakry, la capitale, le reste étant réparti entre Guéckédou et Macenta, deux villes du Sud, épicentre de l'épidémie. Plusieurs cas suspects, dont certains mortels, ont été signalés au Liberia et en Sierra Leone, deux pays voisins de la Guinée. Deux cas du Liberia ont été confirmés comme étant dus au virus Ebola, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui coordonne la lutte contre la propagation. Le virus Ebola se transmet par contact direct avec le sang, les liquides biologiques ou les tissus des sujets infectés, qu'il s'agisse d'hommes ou d'animaux, vivants ou morts. "Le virus Lassa circule dans toute l'Afrique de l'Ouest, c'est le virus endémique", selon Sylvain Baize, directeur du Centre national de référence (CNR) des fièvres hémorragiques virales, basé à Lyon, en France, qui a posé le diagnostic de l'Ebola en Guinée. C'est la première fois qu'une épidémie de l'ampleur de celle qui affecte la Guinée a lieu en Afrique de l'Ouest. "Le seul moment où on a entendu parler d'Ebola" en Afrique de l'Ouest, "c'était en 1994 en Côte d'Ivoire", lorsque le virus de type Taï Forest "a été retrouvé chez des chimpanzés", mais "on n'a jamais observé d'épidémie Ebola dans toute Afrique de l'Ouest", a déclaré M. Baize. "La deuxième surprise a été de découvrir l'espèce Zaïre et pas Taï Forest (...). Là, le virus a fait un bond conséquent au niveau géographique", a-t-il dit.

autre article sur le sujet publié sur Actualités Voyages: 

http://myblog.skynet.be/admin/posts/post.php?post_id=8143354&evnt=editPost&signature=cb05f80f94a8559bda388c4d6fe2bad95bb40c16

Au Sénégal, voisin de la Guinée touchée par une épidémie d’Ebola, le ministère de la Santé a mis en alerte l’ensemble des structures sanitaires du pays dès l’annonce de l’existence de cette épidémie. On a très rapidement sensibilisé le public sur les gestes d’hygiène à suivre pour éviter tout risque de contamination.

 

Dans ce cadre, les aéroports du Sénégal (ADS) ont mis en place un système d’alerte. Une salle d’isolement a été aménagée à la sortie de l’aéroport de Dakar. Depuis mardi, des médecins consultent les passagers provenant de Conakry. 

                      Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be

Les commentaires sont fermés.