28/03/2014

Tourisme - Tunisie : Des séniors Russes pour sauver le tourisme

      

Une délégation de parlementaires russes, charges des dossiers sociaux des retraites et des vétérans, est actuellement en Tunisie, dans une visite de prospection des opportunités de partenariat tuniso -russe dans le domaine touristique.

Les seniors russes bientôt en Tunisie

Les députes russes sont venus explorer les pistes de promotion du tourisme des seniors et des retraites russes en Tunisie, a indique un communique, du ministère du Tourisme.

Un projet de loisirs et de vacances en Tunisie, au profit des retraites de la ville de Moscou est prévu dans ce cadre, selon la même source. La ville de Moscou compte, a elle seule, 2,5 millions de retraites. Finance par la Russie, ce projet sera étendu, ultérieurement, aux retraites des autres villes russes, sachant que le nombre des retraites dépasse, en Russie, 60 millions de personnes.

D'après le département du tourisme, cette visite des députes russes, qui se sont déplacés dans plusieurs zones touristiques tunisiennes, vise a prendre connaissance de la prédisposition de la destination Tunisie a accueillir cette catégorie de touristes.

"La Tunisie est en mesure d'offrir un service qui répond aux attentes spécifiques des retraites russes", ont constate les parlementaires russes au terme de cette visite de 6 jours (19-24 mars 2014), selon le ministère du Tourisme.

                

Un marché en or

Le tourisme des sénior est bien plus qu'un phénomène anecdotique. Une enquête de l’Insee réalisée pour le magazine Notre Temps montre que presque un quinquagénaire sur deux (48.7%) pense aux voyages en premier lorsqu’il s’agit de dépenser son argent et de 2006 à 2011, la part de ce tourisme dans l'union européenne, à titre d'exemple, est passé de 15 à 20% des dépenses touristiques totales.

Le tour opérateur, Gamma travel, assurait en 2013 réaliser 30% de son chiffre d'affaire grâce à des forfaits tout inclus de longue durée (3/12 semaines) destinés aux séniors.

"Certains clients partent début novembre et rentrent en France pour Noël. On peut séjourner à deux à Djerba pendant trois mois pour 4810 euros", relève-t-elle. "Le calcul est vite fait, surtout qu'ils économisent le chauffage chez eux pendant ce temps-là..."

                            Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be             

Les commentaires sont fermés.