15/03/2014

Disparition du vol MH 370 de Malaysia Airlines : Le terrible pressentiment de Paul Weeks

Paul Weeks était l'un des 239 passagers à bord de l'avion de la Malaysia Airlines disparu samedi 8 mars alors qu'il faisait route vers Pékin. Mais juste avant d'embarquer, ce père de deux enfants aurait fait de bien curieuses confidences à sa famille. Aurait-il eu un terrible pressentiment ?

Cinq jours après la disparition du Boeing 777 de la compagnie Malaysia Airlines parti de Kuala Lumpur pour Pékin, les recherches en sont toujours au point mort et un flot d'informations contradictoires et de détails troublants n'arrête pas d'abonder.

Dernier en date ? Les révélations de la femme d'un des passagers disparus, qui assure que son compagnon semblait avoir quelques doutes au moment d'embarquer."Au cas où il m'arrive quelque chose..."Au micro de la chaîne de télévision australienne 9News, Danica Weeks explique ainsi que son mari lui aurait confié son alliance juste avant le décollage, "au cas où il lui arriverait quelque chose". Parti pour débuter le travail de ses rêves en Mongolie, l'homme de 39 ans est père de deux enfants, Lincoln, âgé de trois ans, et Jack, 11 mois. "Il m'a dit : 'S'il m'arrive quelque chose, tu donneras mon alliance au premier de nos fils qui se mariera et ma montre au deuxième" raconte Danica, effondrée, qui se rappelle l'avoir vu prendre "beaucoup de photos de famille" sur sa tablette avant de s'envoler pour Pékin.


    

Il lui a ensuite laissé les deux bijoux avant de monter dans l'avion. Comme tous les proches des victimes, sa famille n'a depuis plus aucune nouvelle. "On prie pour un miracle"Mais alors que les recherches se poursuivent pour retrouver une trace de l'avion, Danica ne désespère pas. "Je ne renonce pas, je garde espoir" assure t-elle, tout en concédant que certains moments sont plus durs à vivre que d'autres. "Je le vois partout.

C'est difficile". Désormais, il ne reste plus qu'à attendre pour cette petite famille originaire de Perth, en Australie-Occidentale, comme pour toutes celles des autres passagers disparus. "On croise les doigts. On prie pour un miracle" se rassure l'épouse de Paul Weeks.

                            Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be

Les commentaires sont fermés.