14/03/2014

Activité récréative - Mini-Europe ( Bruxelles-Belgique) : Le parc célèbre ses 25 ans en 2014 !

Le parc miniature rouvre le 15 mars pour une saison 2014 avec un programme varié !


Les portes de Mini-Europe rouvriront le samedi 15 mars. Marquée par les 25 ans du parc miniature, cette nouvelle saison s'appuie sur de multiples rénovations, de nombreuses nouveautés, un programme destiné à marquer la fête nationale hongroise et l'évocation de la guerre 14-18.
Le week-end des 21 et 22 mars, Mini-Europe s'associe à la fête nationale hongroise avec le programme "Les Légendes des Sicules". De 14 à 18h le samedi et de 10h30 à 17h30 le dimanche, les visiteurs du parc pourront découvrir la cuisine typique de Transylvanie et, tandis que les adultes dégusteront de la Palinka (eau de vie à base de fruits) et les vins des régions du Tokaj et d'Arad, les enfants pourront se rafraîchir avec des jus de canneberge. Le programme inclut des jeux, des animations interactives, de la musique et un concours doté de nombreux prix!


Tous les pays de l'Union Européenne

   


"Dès le début, nous avons voulu profiter de son statut de capitale de l'Europe pour offrir à Bruxelles un parc qui présenterait des miniatures de quelques-uns des bâtiments les plus emblématiques de chacun des pays de l'Union Européenne, explique Thierry Meeùs, administrateur délégué de Mini-Europe. L'aventure a démarré en 1989. Le parc a été inauguré cette année-là par celui qui était encore le Prince Philippe... Depuis, nous n'avons cessé d'améliorer, de rénover et d'enrichir ce qui est devenu l'une des principales attractions touristiques de Bruxelles. En 2013, nous avons accueilli 380.000 visiteurs".

Comme chaque année depuis 25 ans, les maquettistes de Mini-Europe ont profité de la trêve hivernale pour rénover en profondeur plusieurs bâtiments vedettes du parc miniature. Ainsi, la Tour de l'Horloge du Palais de Westminster, qui abrite Big Ben, a été retouchée sur base de précisions transmises par le parlement britannique. Et il aura fallu pas moins de trois mois aux artistes du parc pour revoir la couleur des armoiries et surtout retravailler l'ensemble des dorures à la feuille d'or. Un véritable travail de fourmis…

La Børsen ou Grande Bourse de Copenhague – dont l'originale date du début du 17e siècle – a, elle aussi, retrouvé ses couleurs durant l'hiver tandis que la porte de Brandebourg, symbole de la capitale allemande, a bénéficié d'une rénovation en profondeur. Même chose pour le site de la Mancha: l'environnement de Don Quichotte et des trois moulins a gagné en réalisme.


Nouveautés et écologie
Courant mai, la nouvelle maquette de l'Escurial sera assemblée. À la fois monastère, musée, bibliothèque et palais, le splendide Site royal de Saint-Laurent-de-l'Escurial avait été commandé par le roi Philippe II d'Espagne en commémoration de sa victoire sur les troupes du roi de France, Henri II. Fort des ses souvenirs ramenés des Flandres, le monarque espagnol a imposé à la construction des toits d'ardoises et des tours pointues. La maquette présentée à Mini-Europe mesurera pas moins de 10 m sur 8.

En juin, le parc miniature inaugurera une section consacrée aux véhicules solaires avec des maquettes du PlanetSolar (le catamaran de Raphaël Domjan), de la Nuna7 (la voiture conçue par des étudiants de l'université de Delft, aux Pays-Bas) et du Solar Impulse. Comme pour le véritable avion de Bertrand Picard, Solvay a collaboré à la mise au point de cette maquette.


Souvenez-vous de 14-18
En mai, Mini-Europe inaugurera une opération de souvenir de la Grande Guerre à travers les monuments évoquant 14-18. Ils seront complétés par un nouveau site, financé à 33% par la Région de Bruxelles-Capitale, qui regroupera des tombes et des sculptures de cimetières belges: Saint-Symphorien (tombes allemandes et britanniques), Vladslo et Langemark (tombes allemandes), Houthulst (tombes belges et italiennes) et Saint-Charles de Potyze (tombes françaises). Avec d'autres monuments et évocations, l'opération "Souvenez-vous de 14-18" entend rappeler les dix millions de victimes du conflit, sans oublier les trop rares moments d'humanité qui l'ont émaillé. Comme ce match de football qui, en décembre 1914, opposa soldats allemands et anglais entre leurs tranchées respectives…

                          

Une langue de plus…
Représentant un budget de plus de 200.000 euros, ces rénovations et nouveautés traduisent la volonté de Mini-Europe de continuer à développer et à améliorer le célèbre parc miniature qui jouxte l'Atomium. "Nous avons la chance de compter à la fois un grand nombre de visiteurs belges et de touristes étrangers, indique Thierry Meeùs, administrateur délégué de Mini-Europe. Afin de mieux répondre à leur croissance, nous avons décidé de rajouter une langue à notre guide: dès avril, le mandarin s'ajoutera aux dix langues utilisées jusque-là. De nombreux visiteurs chinois, qu'ils viennent en vacances ou en voyage d'affaires, profitent de leur passage par Bruxelles pour goûter à la richesse et à la variété d'un patrimoine européen dont Mini-Europe leur offre plus qu'un avant-goût".


Informations pratiques
Mini-Europe
Bruparck - 1020 Bruxelles (Laeken)
www.minieurope.eu

                            Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be

Les commentaires sont fermés.