11/03/2014

Flash info - Aviation : Situation en Ukraine

Ukraine: seuls les vols en provenance de Moscou peuvent atterrir en Crimée !

SIMFEROPOL (Ukraine) - Des milices pro-russes ont pris le contrôle de l'aéroport de Simféropol, le principal dans la péninsule séparatiste ukrainienne de Crimée, et interdisent tous les vols à l'exception de ceux en provenance ou à destination de Moscou, a constaté un journaliste .
Les miliciens empêchent les journalistes de parler aux employés de l'aéroport. L'un des hommes armés, se faisant simplement appeler Ivan, a déclaré  qu'ils bloquaient la tour de contrôle et les pistes d'atterrissage et ne laissaient décoller et atterrir que les appareils en provenance de Moscou.
Ils le font, a-t-il ajouté, pour empêcher l'arrivée de Kiev de fidèles de Bandera, le leader nationaliste ukrainien Stepan Bandera qui a collaboré avec l'Allemagne nazie avant d'être emprisonné par elle. 
Un autre journaliste , parti mardi matin de Kiev pour Simféropol, a vu son vol détourné sur Odessa, avant de devoir retourner à son point de départ. 
Le trafic ferroviaire avec le reste de l'Ukraine n'a pas été interrompu, mais les voyageurs - surtout des jeunes gens portant de grands sacs - étaient fouillés à leur arrivée à Simféropol par des milices pro-russes.

Complément d'information:

Le Parlement de Crimée déclare la péninsule indépendante de l'Ukraine

SIMFEROPOL (Ukraine) - Les députés du Parlement pro-russe de Crimée ont déclaré mardi la péninsule indépendante de l'Ukraine, étape préalable avant le référendum de dimanche pour permettre son rattachement à la Russie.
Ils ont notamment invoqué le précédent du Kosovo pour justifier leur démarche du point de vue du droit international.
Une déclaration d'indépendance de la république autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol a été adoptée par 78 des 81 députés présents, selon un communiqué de ce parlement considéré comme illégal par les autorités de Kiev.
Leur texte invoque la Charte des Nations unies et toute une série d'autres documents internationaux établissant le droit des peuples à l'autodétermination, ainsi que l'avis rendu par la Cour internationale de justice le 22 juillet 2010, selon lequel la proclamation unilatérale d'indépendance par une partie d'un Etat ne viole aucune norme du droit international. 
Si le référendum du 16 mars débouche sur le rattachement de la Crimée et de la ville de Sébastopol à la Russie, la Crimée sera déclarée Etat indépendant et souverain avec une forme républicaine de gouvernement, indique la déclaration. 
La République de Crimée sera un Etat démocratique, laïque et multinational, qui s'engagera à maintenir la paix et l'entente inter-ethnique et interconfessionnelle sur son territoire, poursuit le document.
En cas de vote en faveur du rattachement, la Crimée s'adressera à la Fédération de Russie pour y être admise sur la base d'un accord intergouvernemental idoine en tant que nouveau sujet de la Fédération, précise la déclaration.
Celle-ci a été adoptée également par le conseil municipal de Sébastopol, ajoute le communiqué.

                              Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be 

Les commentaires sont fermés.