11/03/2014

Voguent, voguent petits navires à la SNCM

L'annonce d'un financement pour des nouveaux bateaux destinés à la SNCM laisse perplexe.

image.jpg

Comment une compagnie qui n'a pu payer les derniers salaires que grâce à une rallonge in-extremis d'argent public et qui ne sait pas comment rembourser 440 millions d'aides d'Etat indues, pourrait-elle financer 4 nouveaux ferries mixtes, des navires estimés à 170 millions d'euros pièce ? Le financement de 2 des 4 nouveaux navires nécessaires à la SNCM, passerait par une acquisition opérée par un fonds d'investissement étranger, bénéficiant de la couverture de la Coface, qui louerait ensuite les navires à la compagnie en déroute. La CDC et la BPI ont jusqu'au 15 avril pour approuver le montage financier, sachant qu'il devra in fine, être approuvé par la direction du Trésor et Bruxelles... Le 15 avril, soit bien après les Municipales ! Car cette solution financière ne constitue t-elle pas un artifice permettant de tenir jusqu'à ces fameuses élections ? Ce, pour éviter toute explosion sociale à Marseille, ville que le pouvoir en place compte bien ravir à l'opposition? Il y a quelques jours, le patron de Veolia indiquait avoir trouvé LA solution pour ne pas rembourser les 440 millions de subventions illégales perçues par la SNCM et que la compagnie doit rembourser à l'Etat : placer tout simplement la compagnie sous la protection de la justice... Un artifice qui ne lasse pas d'énerver Bruxelles et qui démontre la capacité française à tenter de repousser l'inéluctable.

                  Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be  

Les commentaires sont fermés.