11/03/2014

Thailande - Aéroport : Don Mueang a célèbré ses 100 ans !

      

In July 1981, Don Mueang was a busy gateway before Suvarnabhumi took over as Thailand’s main international airport in 2006. Today, Don Mueang is celebrating its centenary as one of the world’s oldest airports.
 
 

L’aéroport Don Muang a fêté samedi son 100e anniversaire, ce qui en fait l’un des plus vieux du monde.  Les festivités étaient également destinées à promouvoir les travaux de rénovation du premier aéroport dont le royaume s’est doté.

Selon le directeur de l’aéroport, Chaturongkapon Sodmanee, Don Mueang devrait voir passer la barre des 18 millions de passagers en 2014. De nouvelles compagnies aériennes telles que Thai Air Asia X, NokScoot Airlines et Lao Central Air devraient y opérer des vols. 
Les autorités avaient fermé définitivement l’aéroport après 92 ans de service, le 28 septembre 2006, au moment de l’ouverture de son remplaçant, l’aéroport Suvarnabhumi. Mais elles avaient été forcées de le rouvrir quelques mois plus tard, fin mars 2007, le nouvel aéroport ayant connu dès ses débuts rencontré toute une série de problèmes techniques. Suvarnabhumi avait aussi rapidement atteint sa capacité maximale de 45 millions de voyageurs par an. 
Les autorités se sont longtemps demandées ce qu’elles allaient faire de Don Muang. Elles ont finalement décidé de lui donner une deuxième jeunesse. Après les travaux de rénovation du deuxième terminal toujours en cours, la société Airport of Thailand (AOT) envisage d’élargir Don Muang pour lui permettre d’accueillir 40 millions de voyageur par an.

 

En 2011, l'aéroport  avait fermé temporairement en raison d'importantes inondations 

 Les inondations qui menacent Bangkok ont touché mardi le deuxième aéroport de la capitale thaïlandaise, Don Muang, où les pistes ont été fermées pour huit jours et les vols commerciaux suspendus.

Le capitaine Kantpat Mangalasiri, directeur de l'aéroport, a précisé que les pistes seraient fermées jusqu'au 1er novembre pour assurer la sécurité du trafic.

Les eaux ont débordé les digues de sacs de sable pour se déverser dans l'aéroport. On ignorait encore l'étendue de l'inondation dans l'aéroport, utilisé essentiellement pour les vols intérieurs, ni si elle pouvait être maîtrisée.

L'aéroport international de Bangkok, Suvarnabhumi, n'était pas touché par les inondations et le trafic était normal. La majeure partie de la ville a jusqu'à présent été épargnée.

Mais l'annonce de l'inondation de l'aéroport Don Muang risque d'entamer encore la crédibilité du gouvernement thaïlandais dans cette crise, alors que les autorités n'ont cessé d'envoyer des messages contradictoires sur leur capacité à défendre une capitale de plus en plus inquiète face aux pires inondations qu'ait connu le pays depuis près de 60 ans.

La confusion régnait à Don Muang, où les foules de passagers désemparés quittant l'aéroport croisaient les voyageurs qui arrivaient dans le hall avec leurs bagages, sans savoir que les vols avaient été annulés.

Alors que certaines parties de la principale route menant au centre de Bangkok ont été submergées, les taxis étaient rares. Certains voyageurs devaient attendre pendant des heures pendant que les compagnies peinaient à organiser des transports en cars

Quelques photos insolites

           Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be  

 

 

Les commentaires sont fermés.