09/03/2014

L'avion de Malaysia Airlines s'est peut-être désintégré - Attentat évoqué

Le Boeing 777 de Malaysian Airlines disparu samedi matin pourrait s'être désintégré en plein vol. Une source proche de l'enquête à Kuala Lumpur se fonde sur "le fait que nous soyons toujours incapables de trouver des débris" de l'avion qui transportait 239 personnes. La piste de l'attentat a aussi été évoquée.

                         

L'aéronavale vietnamienne a toutefois repéré en mer un objet qui pourrait appartenir à l'appareil, a annoncé dimanche l'Aviation civile du Vietnam sur son site internet. Il faisait cependant trop sombre pour avoir une certitude. Des navires de recherche vont être dépêchés sur place, au large des côtes sud du Vietnam.

Les recherches se poursuivent en mer de Chine méridionale, au large des côtes de la Malaisie et du Vietnam. Plusieurs traces suspectes ont été repérées.

La piste de l'attentat terroriste demeure elle aussi d'actualité. L'enquête se focalise sur au moins deux passagers qui voyageaient sous une fausse identité.

Interpol a confirmé dimanche qu'au moins deux passeports volés, un autrichien et un italien, avaient été utilisés par des passagers du vol MH370.

Le ministre malaisien des Transports a déclaré que les enquêteurs vérifiaient l'identité de deux autres passagers. La piste terroriste n'est qu'une parmi d'autres, a-t-il insisté. "Notre priorité pour le moment est de trouver l'avion."

Les conditions météorologiques semblaient bonnes. L'appareil n'a émis aucun signal de détresse avant de disparaître soudainement une heure après son décollage.

Le chef de l'armée de l'air malaisienne a déclaré dimanche que, selon les radars, l'avion pourrait avoir fait demi-tour avant de disparaître. Mais le patron de Malaysia Airlines a souligné que les systèmes d'alerte du Boeing auraient alors été déclenchés.

         

Outre la Malaisie et le Vietnam, la Chine et les Philippines ont aussi déployé des navires. Les Etats-Unis, les Philippines et Singapour ont envoyé des avions militaires participer aux recherches.

Parmi les 227 passagers figurent plus de 150 Chinois et des ressortissants d'au moins onze autres pays,

               Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be  

Les commentaires sont fermés.