03/03/2014

Que la fête de Carnaval commence chez les Wallons !

C'est sous ce titre que Étienne Fortin-Gauthier nous écrit cet article dans LaPrese.ca

Pendant près de deux mois, chaque fin d'hiver, toute la Wallonie vit au rythme des carnavals. Les traditions de plusieurs carnavals wallons sont inusitées et surprenantes, mais contribuent à donner une atmosphère unique à ces événements festifs inspirés d'une riche histoire. Tour d'horizon de quelques incontournables du folklore carnavalesque de la région.

Carnaval de Binche

Le petit village de Binche est l'hôte d'un carnaval exceptionnel reconnu comme chef-d'oeuvre du patrimoine oral et immatériel de l'UNESCO. Les vedettes de l'événement sont les «Gilles» incarnés par quelque 1000 hommes et garçons du village. Le carnaval atteint son paroxysme le Mardi gras. Ce jour-là, dès 4 h, un «bourreur» va de porte en porte et remplit de paille fraîche le costume du Gilles. Ce n'est qu'accompagné d'un joueur de flûte que le Gilles pourra ensuite rejoindre ses comparses. Costumés en arlequins, en pierrots et en paysans, les écoliers se joindront ensuite aux Gilles pour former un cortège coloré et festif. Des milliers d'oranges sanguines, symbole de chance, sont alors lancées aux spectateurs. En soirée, feux d'artifice et ombres projetées sur la Grand-Place sont au programme.

Le Mardi gras sera célébré le 4 mars à Binche.

www.carnavaldebinche.be

Laetare du village de Stavelot

Moqueries, mauvais coups et fous rires sont au rendez-vous à Stavelot qui célèbre de manière unique au monde la Laetare, soit le quatrième dimanche du carême. Ici, ce sont les «Blancs-moussis» qui ont tous les droits. Ces êtres blagueurs sont reconnaissables à leur cape et à leurs capuchons blancs, mais surtout à leurs masques au long nez rouge effilé. Farceurs dans l'âme, ils s'amusent à coller sur chacune des maisons des affiches humoristiques se payant la tête de leurs occupants. Le public est aussi victime de leurs plaisanteries. Ils n'hésitent pas à agacer affectueusement les spectateurs. L'expérience est un brin surréaliste, mais les fous rires et le plaisir sont garantis!

Laetare sera célébrée le 30 mars à Stavelot.

www.laetare-stavelot.be

Carnaval à la cité des Ours

Le carnaval d'Andenne est une autre illustration de l'influence qu'ont le patrimoine et l'histoire dans la vie de plusieurs communautés wallonnes. Une légende datant du VIIIe siècle veut qu'un jeune garçon de 9 ans ait tué de ses mains un ours qui terrorisait Andenne. C'est que la ville compte bon nombre de cavernes et il a été prouvé que les ours venaient y hiberner à une certaine époque. Une grande fête leur est consacrée et ils redeviennent rois des lieux. La tradition veut que les citoyens se déguisent en ours et enferment dans des cages les jeunes filles du village. Des «cages à demoiselles» sont poussées par les ours et se remplissent peu à peu pendant la durée du cortège. Des ours en peluche, porte-bonheur local, sont ensuite lancés du haut de l'hôtel de ville.

Le carnaval des ours se déroule le 30 mars à Andenne.

Le grand feu de Bouge

                                                   

Le rituel du carnaval constitue une manière d'oublier pendant un moment les longs mois d'hiver. Et quoi de mieux pour chasser le froid et la grisaille que de mettre à mort le responsable de tout ça: le bonhomme hiver! La Confrérie du Grand Feu traditionnel de Bouge installe chaque année sept bûchers, dont un gigantesque sur lequel est placé le bouc émissaire à sacrifier. Des bourreaux allument les bûchers à l'aide de torches pendant que des chants festifs sont entonnés par des milliers de personnes. Si le bonhomme hiver brûle, cela signifie que l'hiver tire à sa fin. Dans le cas contraire, l'hiver sera long, très long. La légende veut aussi que toute personne pouvant apercevoir les sept grands feux soit protégée des sorcières et des mauvais esprits toute l'année durant.

Le grand feu de Bouge sera célébré le 9 mars à Namur.

www.grandfeudebouge.be

                     Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be

Les commentaires sont fermés.