27/02/2014

Le groupe Geos publie son planisphère des risques 2014

Pour le groupe Geos, les risques sécuritaires qu'encourent les entreprises à l'international en 2014 sont liés à plusieurs facteurs : contexte politique interne et régional, climat social, criminalité (délinquance, grande criminalité, enlèvements, trafics) et terrorisme. Il a ainsi établi sa notation des risques-pays selon ces critères, évalués de 1 (faible) à 5 (très élevé). Ceci a permis de parvenir à une notation finale traduisant la situation sécuritaire générale du pays concerné (de 1 à 5).

image.jpg

Sur sa carte 2014, la société précise également les zones d'instabilité majeure à l'échelle-monde car le découpage territorial n’est «pas suffisant pour donner un éclairage précis et efficace de la situation sécuritaire dans le monde». Le groupe Geos explique ainsi que «élargissement de l'action de la secte islamiste nigériane Boko Haram au Cameroun, incidences du conflit somalien au Kenya, conséquences régionales des conflits au Nord-Mali, en République Centrafricaine, en Syrie, sécessionnisme dans le Caucase, mouvements rebelles en Asie du sud-est, présence des FARC au Venezuela ou encore explosion du trafic de drogue en Amérique latine : les rivalités régionales, ethniques, religieuses, criminelles, les velléités sécessionnistes, les activités des groupes terroristes sont autant de facteurs d'instabilité dont le champ d'incidence dépasse largement les frontières nationales».

           Retour à la page d'accueil du site : http://actualitesvoyages.skynetblogs.be

 

Les commentaires sont fermés.