08/02/2014

Brésil : Les passagers d'un vol de la compagnie GOL se mettent en danger

Suite au mauvais temps, un appareil de la compagnie Gol n’a pas pu atterrir à l’aéroport de Congonhas de Sao Paulo. Il a alors été dérouté vers celui de Galeado à Rio de Janeiro.

Les passagers se mettent en danger

Selon la compagnie, en raison de la surcharge de trafic, aucune place de parking n’a pu être attribuée.

Après deux heures d’attente dans l’appareil, quelques inconscients ont trouvé l’idée d’ouvrir les portes au niveau des sorties de secours, sur les ailes, s’en prendre conscience des risques comme une possible chute de plusieurs mètres, un danger si les réacteurs étaient encore allumés (brûlures en tombant à l’arrière ou broyage en tombant devant).

Lors de l’installation à bord, les passagers assis devant ces portes ont généralement le droit à un rappel des consignes de sécurités. Ces issues ne doivent être ouvertes que sur ordre de l’équipage, après s’être assuré des conditions extérieures (pas de feu ou de débris dangereux) et bien entendu seulement quand les moteurs sont éteints.

 

En cas de mouvement de panique, l’évacuation aurait pu être catastrophique. L’aile n’étant pas en position adéquate (volets ouverts au maximum comme ci-dessous), les passagers auraient commencé à glisser en faisant de très violentes chutes.

                 

 

Les commentaires sont fermés.