03/02/2014

Les habitants de Québec vous font de l’effet…

L'Office du tourisme de Québec (OTQ) est l'organisme qui veille au marketing de la destination de la ville de Québec, capitale nationale de la province du même nom. Travaillant parfois dans l'ombre de son homonyme, Tourisme Québec, qui promouvoit la province au complet sur les marchés extérieurs, ou encore de sa grande soeur métropolitaine, Tourisme Montréal, souvent citée à l'international pour ses initiatives novatrices, l'OTQ n'en demeure pas moins un chef de file touristique. À preuve, son initiative L'Effet Québec !

LES HABITANTS AU COEUR DE LA STRATÉGIE

Lancée en amont de la saison estivale 2013, la campagne "Effet Québec" était d'une simplicité désarmante. Un site web a été créé, incitant les habitants de Québec à voter pour un ou plusieurs des palmarès parmi les dix catégories 100% Québec, incluant par exemple:

  • Cafés sympas
  • Lieux de détente
  • Bonne bouffe
  • Événements
  • Sorties en famille
  • Shopping
  • Le grand air

De plus, on invitait les citoyens de la ville à partager leur coup de coeur pour un lieu, un attrait ou ce petit quelque chose qui rend la ville unique.

Pour lancer la campagne et mousser la participation, un concours fut mis de l'avant durant les six premières semaines, avec d'intéressants prix à gagner à chaque semaine. Des personnalités publiques ont également été sollicitées afin de participer au projet, ajoutant à l'aura et la notoriété de la campagne. Les résultats? Au-delà des attentes, sans contredit. Notons d'ailleurs ces quelques statistiques:

  • Près de 50,000 visiteurs sur le site web dédié http://www.effetquebec.com durant la période du concours et estivale
  • Plus de 7,200 courriels recueillis, se greffant à la base de données pour de futures visites à la destination
  • Une durée de visite moyenne de 3:19 minutes sur le site, confirmant que le visiteur moyen consommait plusieurs contenus du site
  • Tout près de 40,000 votes recueillis par les participants aux divers palmarès
  • Un peu plus de 1,800 coups de coeur partagés par les habitants, tant de Québec que des environs, sur leur endroit préféré, resto ou festival à ne pas manquer
  • Plus de 13,000 suggestions pour des endroits à inclure dans les prochains palmarès!

Ce qui fut aussi étonnant est que, bien que ce site et cette campagne s'adressaient aux résidants de la ville de Québec, 44% des contenus seulement provenaient de cette ville. 44% des contenus ont ainsi été générés d'habitants de l'extérieur (dont 32% de Montréal), mais aussi 6% de l'Ontario et 5% de l'international. Du crowdsourcing à son meilleur, quoi!

Un autre élément qui explique le succès qu'a connu cette campagne fut l'engouement des prestataires touristiques, certains n'hésitant pas à demander à leur clientèle d'aller voter pour eux via une newsletter ou leur page Facebook. Un esprit de saine compétition, entre prestataires, afin d'obtenir la faveur populaire. On aime!

EN MODE HIVERNAL

Contrairement à la croyance populaire, l'hiver ne dure pas huit mois à Québec... mais oui, il est long, parfois très froid, et c'est parfait ainsi: c'est comme ça qu'on l'aime! Ça nous donne l'occasion de faire sortir notre vraie nature chaleureuse, n'est-ce pas? Ainsi, l'OTQ annonçait tout récemment la deuxième phase de sa campagne Effet Québec, cette fois-ci en version hivernale.

Effet QuébecCertaines modifications ont été apportées, le nombre de catégories pour voter passant de dix à sept, et les coups de coeur ont disparu, même si les gens peuvent toujours suggérer un endroit ou une activité afin que la communauté puisse voter et ainsi faire gagner ledit endroit en notoriété. Des prix sont encore offerts afin d'inciter la participation pendant quelques semaines, même si les contenus du site demeureront en ligne jusqu'à la version estivale, attendue en mai ou juin prochain.

PUBLICITÉ CROISÉE

Dernier élément à souligner dans cette campagne: l'utilisation de ses contenus dans des communications plus traditionnelles. Ainsi, l'OTQ a utilisé les coups de coeur et résultats de palmarès dans ses insertions publicitaires l'été dernier, notamment dans les journaux et quotidiens de Montréal et à travers la province. C'est plus crédible quand c'est Sophie ou Jules qui nous recommande tel resto que l'office de tourisme, non?

De même, l'OTQ investit en publicité, achat de mots-clés (AdWords), bannières et autres outils numériques pour inciter les Québécois à aller voter pour leur activité préférée à Québec. Ce faisant, on crée du trafic vers le site, où des suggestions et votes seront compilés pour les semaines et mois à venir, dans une perspective de création de contenu... en continu!

article dans son intégralité de  Frédéric Gonzalo pour E tourisme

Les commentaires sont fermés.