16/01/2014

Thailande - Situation politique : Suthep Thaugsuban va radicaliser son action

Le chef du mouvement anti-gouvernemental qui occupe en ce moment le centre de Bangkok, Suthep Thaugsuban a déclaré aujourd’hui vouloir « fermer » (shutdown) l’ensemble des bâtiments publics dans les prochains jours afin de paralyser le gouvernement et le forcer à démissionner.


Il a également évoqué la possibilité d’organiser le siège des résidences du Premier ministre et de certains membres du gouvernement pour restreindre leurs déplacements et forcer le gouvernement à démissionner.
Dans un discours prononcé sur la scène du carrefour Asoke, Suthep Thaugsuban a assuré devant des milliers de supporteurs que Bangkok sera occupé jour et nuit jusqu’à ce que les manifestants gagnent leur bataille contre le gouvernement.

Jusqu’à présent l’opération « Bangkok shutdown » s’est déroulée dans le calme et sans incidents violents, les forces de l’ordre restant très en retrait des sites occupés par les manifestants. La tension pourrait monter d’un cran si les manifestants décident de s’en prendre aux bâtiments publics et aux logements des ministres.


 

Les commentaires sont fermés.