09/01/2014

Vente aux enchères Prothèses, sex-toys et combinaison en latex oubliés dans les trains suisses en 2013


Sur les 98 800 objets oubliés dans les rames et les gares de la CFF en 2013, environ 51 300 ont retrouvé leur propriétaire. Les pièces qui ne sont pas réclamées au bout d’un à trois mois (selon leur valeur) sont mises en vente sur le site Internet fundsachenverkauf.ch.

image.jpg


Vêtements, appareils électroniques et bijoux sont courants dans cette vitrine virtuelle. D’ailleurs, les téléphones portables sont très nombreux : presque 12.000 l’année dernière «Parmi eux, il y avait aussi un iPhone recouvert d’or et de diamants d’une valeur de 4.900 francs», a expliqué Roland Widmer, responsable du site, au journal suisse 20 minutes. «Mais ce n’est rien par rapport à la montre Quinting à 36.000 francs vendue finalement 11.990 francs. Les gens perdent toutes sortes de choses et ne reviennent quasi jamais chercher ce qu’ils ont oublié, probablement parce qu’ils ont honte ou parce qu’ils pensent avoir été victimes d’un vol», ajoute t-il. Parmi les objets les plus étonnants retrouvés, on peut citer une prothèse de jambe, un fauteuil roulant, des sex-toys ou en encore une combinaison en latex.

Site de la vente:
Strings perdus ou oubliés en vente sur Internet
Un vibromasseur pour 19 fr. ou un kilo de dessous féminins portés pour 30 fr., c’est ce qu’on peut trouver en vente depuis six semaines sur la page «fundsachenverkauf.ch».
Ce site est chargé de monnayer les objets trouvés dans les trains CFF ainsi qu’aux aéroports de Zurich et de Genève. Parmi ceux-ci on compte aussi des objets érotiques, «parfois des valises entières de jouets sexuels», confie le directeur de la société, Roland Widmer.

image.jpg


«Leurs propriétaires hésitent à venir réclamer un gode, un film X ou la lingerie coquine qu'ils ont oubliés, relève encore Roland Widmer. Il ne voit du reste aucun problème à vendre de tels articles. Quant aux sous-vêtements par exemple, proposés au kilo, «la demande est grande, surtout de la part de familles nombreuses», ajoute encore le patron du site.
http://www.fundsachenverkauf.ch/fhome.html
Article dans:
http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/14110391

Les commentaires sont fermés.