08/01/2014

Ismaël, SDF, a vécu 26 ans dans les sous-sols de Roissy

Il vit dans les sous-sols de l’aéroport depuis vingt-six ans. L’avenir de ce sans-abri, auteur de petits larcins, sera la prison ou l’hôpital psychiatrique.

image.jpg


C’est ici, dans le deuxième plus grand aéroport d’Europe, qu’Ismaël a posé ses valises. Depuis au moins douze ans, selon son casier judiciaire aux onze condamnations, essentiellement pour vols ou dégradations. Plus, certainement, vingt-six, selon l’enquête sociale réalisée le lendemain de son arrestation par l’Apcars de Bobigny, une association de juristes d’aide à la réinsertion. « Tout le monde le connaît au moins de vue, avec sa peau mate, ses cheveux longs et ses yeux qui clignent de façon intempestive, raconte Christophe, un ancien travailleur social habitué du site. Cela dit, c’est un personnage un peu à part : contrairement aux autres sans-domicile-fixe de l’aéroport, il vit reclus sous terre et remonte rarement à la surface. »
Le royaume d’Ismaël est un monde secret, inaccessible aux 60 millions de voyageurs qui transitent ici chaque année. Des centaines d’hectares de galeries souterraines, de réserves cachées, de locaux techniques fermés au public. « Ce Roissy parallèle s’étale sur quatre ou cinq fois la surface visible de l’aéroport, explique Naoufel, un autre travailleur social qui a suivi personnellement le sans-abri. On y accède par une voie de service connue des seuls employés habilités et de la police. Pour aller d’un étage à l’autre, on utilise ce qu’on appelle les coquilles, des escaliers en colimaçon trop étroits pour accueillir plus d’une personne à la fois. C’est un labyrinthe sans fin. Ismaël y établissait son campement dès qu’il trouvait un renfoncement un peu discret. Il est sans doute l’un des rares à pouvoir s’y repérer les yeux fermés. »

Article complet :
http://www.leparisien.fr/faits-divers/ismael-sdf-a-vecu-26-ans-dans-les-sous-sols-de-roissy-05-01-2014-3464075.php

Les commentaires sont fermés.