28/12/2013

Haïti : Une centaine de taxis touristiques bientôt en circulation

Une centaine de taxis touristiques bientôt en circulation

image.jpg



La Présidence haïtienne et le ministère du tourisme ont lancé hier un programme d'accompagnement aux associations de chauffeurs de taxis touristiques. Le programme financé à hauteur de 2 millions de dollars par la Banque Populaire Haïtienne (BPH) et la Banque Nationale de Crédit (BNC) permet aux chauffeurs de rembourser le montant d'acquisition du véhicule utilisé pour transporter les touristes.

Les prêts garantis par l'Etat haïtien, s'inscrivent dans le cadre des efforts visant à moderniser le secteur touristique. Une Suzuki grand vitara acheté à 30 000 dollars américains qui sera utilisé pour transporter les touristes deviendra la propriété du chauffeur après remboursement de la dette.

image.jpg



Le gouverneur de la BRH, Charles Castel, a exhorté les bénéficiaires à s'acquitter régulièrement de leurs dettes afin de garantir la pérennité du programme. Il s'est réjoui que les membres de l'association des chauffeurs guides d'Haïti (ACGH) et de l'association des chauffeurs indépendants pour le développement d'Haïti (ACIDH) aient pu avoir accès à ces crédits.

M. Castel a salué le leadership du chef de l'état qui a permis la concrétisation du projet. Le président Martelly a invité les chauffeurs de taxi à effectuer leur travail dévouement afin de faire fructifier leur business.

De son coté la ministre du tourisme, Stéphanie Balmir Villedrouin, se réjouit que les chauffeurs pourront désormais offrir aux haïtiens de la diaspora et aux étrangers un service digne de leur attente. Les chauffeurs sont les premiers responsables de la découverte du produit touristique pour ceux qui visitent Haïti, a fait valoir Mme Villedrouin.

Le ministère du tourisme joue un rôle de premier plan dans la gestion de cette flotte d'une centaine de véhicule qui sera repartie dans plusieurs régions touristiques. Haïti est entrain de se conformer aux exigences de critères de l'accueil international, a expliqué Mme Villedrouin.

LLM / radio Métropole Haïti

Les commentaires sont fermés.