14/12/2013

Investir dans une seconde résidence en Thailande.

image.jpg


Le taux d’investissement dans une résidence secondaire en Thaïlande s’est beaucoup accroit depuis 2012. Il faut dire que la Thaïlande est devenue l’une des destinations la plus prisée des touristes.
Cet accroissement est sûrement dû au fait que le pays recourait à plusieurs innovations que ce soit sur le plan logistique qu’au niveau des infrastructures. Parmi ces améliorations, l’extension de l’aéroport de Phuket et la rénovation de l’aéroport de Pattaya afin d’accueillir les touristes dans le plus grand confort. Toutefois, avant d’investir en Thaïlande, il faut prendre en compte quelques points essentiels pour profiter au mieux de son séjour.

image.jpg



La Thaïlande offre plusieurs alternatives quant à la destination, entre autres Phuket, Bangkok ou encore Koh Samui. Tout dépend de l’attente de chacun, profiter de la retraite ou pour y passer des vacances régulières. Quelque soit l’objectif, peu importe le budget prévu, la Thaïlande dispose d’un vaste choix de maisons adaptées aux besoins de chaque famille.
Le condominium est l’option la plus adoptée par les acquéreurs. L’avantage avec ce type de résidence c’est qu’il permet d’entretenir les relations sociales entre les copropriétaires tout en profitant de l’ambiance farniente

image.jpg

avec les diverses possibilités d’activités tels que la piscine, le shopping, la gastronomie et la plage. Toutefois, les maisons individuelles restent la meilleure option pour ceux qui recherchent plus d’intimité.
Résidents ou étrangers ont la possibilité d’investir dans l’immobilier en Thaïlande. Pour cela, la Thaïlande regorge d’un grand nombre d’agences immobiliers qui accompagnent les futurs acquéreurs dans leur choix, dans la visite des propriétés ainsi que dans toutes les démarches logistiques et administratives afin que le contrat soit conforme aux lois thaïlandaises.


Le contrat de vente est obligatoire dans ce pays, comme dans tout autre Etat. Il doit être stipulé par le propriétaire qui travaille en étroite collaboration avec l’agence immobilière. Le futur acquéreur est toutefois sollicité à ouvrir un compte en banque afin de faciliter la transaction et le versement du loyer. A noter que la transaction peut durer entre 3 semaines et un mois et demie.

Les commentaires sont fermés.