04/12/2013

Après Ryanair, Emirates prendra son envol depuis Zaventem

Après l'arrivée de Ryanair, c'est un autre gros morceau que s'apprête à accueillir Brussels Airport , la compagnie Emirates vient ainsi de demander et d'obtenir les « slots » (créneaux horaires) lui permettant de démarrer ces vols à la mi-août 2014 à partir de Zaventem. La demande a été faite (et obtenue) pour des vols quotidiens depuis Bruxelles vers Dubaï, le hub d'Emirates.

La compagnie de Dubai devrait devenir, très prochainement, la plus grande compagnie du monde en terme d’offre. Emirates a ainsi fait récemment très forte impression, avec une commande historique d'avions longs courrier (150 Boeing 777X et 50 Airbus A380).Brussels Airport est l'une des rares capitales européennes qu'Emirates ne dessert pas jusque 'ici.

Depuis son « hub » de Dubaï, la compagnie emiratie s'envole vers plus de 140 destinations à travers le monde. Elle deviendrait la troisième compagnie du Golfe à atterrir à Bruxelles, après Qatar Airways et Etihad. « Deviendrait », car il reste une formalité à remplir pour Emirates avant son arrivée à Bruxelles, celle des droits de trafic.

Contrairement à Ryanair qui peut arriver sans s'annoncer, la compagnie n'est pas européenne et doit donc obtenir ce droit pour atterrir à Zaventem. Or Etihad, qui vole depuis des années depuis Brussels Airport, vient aussi des Emirats arabes unis. Ce qui pourrait compliquer la situation d'Emirates. « Il faudra voir comment les deux compagnies se répartissent les droits de trafic. C'est une décision politique, qui dépend des accords bilatéraux entre la Belgique et les Emirats arabes unis » , nous explique-t-on chez Brussels Airport. A noter toutefois qu'Emirates et Etihad, basée à Abou Dhabi, sont présentes conjointement dans de nombreux aéroports européens, sans que cela pose problème. Emirates a donc de fortes chances d'obtenir ce droit à Zaventem.

Les commentaires sont fermés.