04/12/2013

Pompéi tombe ... en ruines !

Un nouveau mur s'est effondré dans cette ville antique longtemps restée ensevelie sous
les cendres.

Un mur donnant sur l'une des principales rues de Pompéi s'est effondré après plusieurs semaines de pluie et de vent, ont annoncé lundi les responsables du site antique romain, qui tombe en décrépitude faute d'entretien. Du plâtre s'est également détaché d'un mur de la Maison de la petite fontaine. Les écroulements de murs se sont multipliés le mois dernier à Pompéi, ce qui a amené les médias italiens à parler de "novembre noir" pour cette ville antique restée ensevelie sous les cendres pendant de nombreux siècles après l'éruption du Vésuve en 79 de notre ère.

La cité a été progressivement redécouverte à partir du XVIIIe siècle dans un état exceptionnel de conservation. Mais malgré les sommes débloquées notamment par l'Union européenne et un état d'urgence décrété en 2008, le site de Pompéi, classé au patrimoine mondial de l'Unesco, continue de se détériorer, ce qui alimente les accusations de détournements de fonds, de mauvaise gestion et d'intervention de la mafia. L'effondrement de la Maison des Gladiateurs en 2010 a provoqué une vive émotion dans le monde.

                 

L'Association italienne des archéologues a exprimé "regrets et colère" à la suite du dernier écroulement, en reprochant au gouvernement son incapacité à désigner une personnalité chargée de conduire la restauration du site. "C'est un retard incompréhensible. Si la culture doit être une priorité en Italie, nous devons commencer par Pompéi, désormais décimée par des écroulements ininterrompus essentiellement dus à un manque d'entretien", écrivent les archéologues italiens dans un communiqué.Avec plus de deux millions de visiteurs par an, Pompéi est l'une des principales attractions touristiques d'Italie.

Les commentaires sont fermés.