01/12/2013

Cuba ferme la plupart de ses services consulaires aux Etats-Unis

MIAMI, Floride (Reuters) - Cuba est en train de fermer la quasi-totalité de ses services consulaires aux Etats-Unis faute, a expliqué mardi La Havane, de trouver une banque désireuse de gérer ses comptes.

                                          

Cette décision, dont les autorités cubaines imputent la responsabilité à l'embargo économique imposé de longue date par les Américains, menace la hausse récente du nombre de voyages entre les deux pays à la veille des vacances de fin d'année.

Dans un communiqué, la Section des intérêts cubains, qui fait office de mission diplomatique à Washington, a dit avoir été informée en juillet par sa banque, M&T Bank, qu'elle cessait de fournir des services aux représentations étrangères.

En raison de l'embargo américain "et malgré d'innombrables efforts auprès du département d'Etat", Cuba n'a pas été en mesure de trouver une banque américaine ou internationale pour gérer ses comptes aux Etats-Unis, a précisé la section cubaine.

La décision a été très mal accueillie chez les voyagistes desservant le pays caraïbe à quelques semaines des fêtes. L'administration Obama n'a pas, pour le moment, commenté l'information.

L'embargo américain frappe Cuba depuis février 1962.

                 

Le gouvernement cubain ne publie pas de chiffres sur le nombre d'Américains d'origine cubaine qui se rendent chaque année dans leur pays natal mais ils seraient environ 350.000, selon des compagnie charter et des agences de voyage américaines.

Près de 100.000 touristes américains se sont également rendus à Cuba en 2012, selon les autorités de La Havane.

Les commentaires sont fermés.