27/11/2013

Thaïlande - Bangkok : 23 pays ont émis à des alertes de sécurité

Appel à la prudence du fait de troubles politiques.

23 pays ont émis à des alertes de sécurité recommandant la prudence aux voyageurs se rendant à Bangkok. On peut citer la France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, le Japon, la Chine, Hong Kong, Taïwan, La Corée du Sud et Singapour.

Le gouvernement thaïlandais a mis en place l’International Security Act à Bangkok et les zones environnantes ce qui permet aux officiels et aux militaires de prendre des mesures d’urgence si nécessaire.

Certaines zones de Bangkok sont ainsi à éviter comme Silom Road ou Ratchaprasong Intersection selon le Ministère des Affaires Etrangères de Singapour.

                           

Les principales zones de manifestation se sont étendues au delà du Monument à la Démocratie le long de l’avenue Ratchadamnoen et dans de nombreux endroits face aux bâtiments du gouvernement.

Ce matin des manifestants protestaient pour le 4ème jour de suite. Les manifestants ont indiqué qu'ils allaient encercler et inciter à fermer 14 ministères.

Le Premier Ministre a cependant indiqué qu'il n'utiliserait pas la force envers les manifestants.

Il s'agit des plus importantes manifestations depuis 2010 quand les Chemises avaient bloqué une partie de la ville: à l'époque 90 personnes étaient mortes suite à ds affrontements. Ces manifestations avaient conduit à la mise en place d'un gouvernement pro paysan mené par le Premier Ministre actuel et le parti Pheu Thai.

        

Selon la BBC, la classe moyenne et les citadins seraient majoritairement opposés au gouvernement actuel d'où ces manifestations.

Le bureau de la Security d’Hong Kong estime «qu’il y a des signes d’inquiétude venant du pays». Le Ministère des Affaires Etrangères russes a recommandé à ses concitoyens d'éviter Bangkok d'autant que le gouvernement pourrait bloquer certaines rues. Il recommande aux voyageurs de prévoir à l'avance les déplacements vers les aéroports de la capitale thaïlandaise.

De son côté, le Ministère des Affaires Etrangères Français a déclaré: «les manifestations politiques se poursuivent sur plusieurs sites à Bangkok, notamment à proximité de certains ministères. Dans ce contexte, il est rappelé qu’il convient d’éviter tout rassemblement ou manifestation où des débordements pourraient avoir lieu».


                       

Rappelons qu'hormis certaines zones de Bangkok, les principales zones touristiques du pays ne présentent pas de problèmes de sécurité pour les touristes.

Les commentaires sont fermés.