21/11/2013

Les acheteurs veulent garder la mainmise sur les réservations

    

Le  Business Travel Show n'a pas attendu son salon du 4 au 5 février 2014 pour demander à 183 acheteurs leurs opinions sur leur métier. Ils ont assuré qu’ils parvenaient à contrôler les comportements des voyageurs d’affaires. Selon eux, ils arrivent à garder leurs voyageurs et clients dans les clous des programmes définis, bien que certains soient réfractaires aux règles.

                      

Faire respecter la politique voyage aux salariés n’est pas une mince affaire. 22 % des sondés ont reconnu qu’ils avaient plus de mal à la faire appliquer en 2013 par rapport aux années précédentes. Néanmoins, 42 % ont observé une amélioration au cours des 12 derniers mois tandis que 34 % déclarent n’avoir vu aucun changement. Les acheteurs aiment d’ailleurs garder la mainmise sur les réservations. 6 sur 10 ne veulent pas donner plus de liberté à leurs voyageurs d’affaires lors de la préparation de leurs déplacements.
Pour 63 % des sondés, les appareils électroniques sont plutôt des «amis que des ennemis» pour veiller au respect des politiques voyage. Ils sont ainsi seulement 13 % à considérer smartphones et tablettes comme des adversaires.
Selon les travel managers interrogés, la meilleure méthode pour assurer le respect des programmes est d’avoir recours aux fournisseurs préférés (52 %). Utiliser les outils online (31 %), proposer seulement quelques choix (9 %) et les modes de paiement (5 %) sont ensuite cités.  

Business Travel Show  voir le lien dans notre rubrique "Foires et salons prof. "  

Les commentaires sont fermés.