23/11/2013

LES FRANÇAIS SE SENTENT LES PLUS PRIVÉS DE VACANCES (ALORS QU’ILS EN PRENNENT PLUS QUE LES AUTRES)

Selon un sondage réalisé par l’entreprise Expedia sur plus de 8.000 salariés, les Français sont ceux qui prennent le plus de vacances (30 jours par an). Ils seraient donc légèrement mieux servis en la matière que les Danois (29 jours), les Espagnols (26 jours) et les Italiens (20 jours). L’intérêt du sondage est de comparer le nombre de jours de vacances effectifs pris dans l’année, et non la durée légale des congés payés dans chacun des 24 pays qui composent le panel.


Ironiquement, c’est aussi en France qu’on a le plus le sentiment d'être «privé de vacances», souligne ABC News: 90% des Français interrogés sont dans ce cas... En revanche, mais cela ne suffira guère à modifier l’image d'un pays de tire-au-flanc, les salariés français sont les plus nombreux (93%) à avoir répondu qu’ils regardaient «constamment, régulièrement ou de temps en temps» leurs mails professionnels pendant leurs congés.

La situation est très différente aux Etats-Unis, où les salariés font partie de ceux qui ont le moins de jours de vacances accordés (14 jours) et de ceux qui en prennent le moins (10 jours). Comme le note le site Quartz, il y a donc 577 millions de jours de congés non pris chaque année. Un tiers des Américains interrogés affirment qu’ils ont renoncé à ces jours en raison d’une surcharge de travail imprévue, quand un tiers préfère conserver ces jours pour un long voyage à venir.

Les grandes entreprises américaines accordent une à deux semaines à leur salariés mais, comme le notait récemment Forbes, les Etats-Unis sont la seule économie développée dans laquelle les congés payés ne sont pas une obligation. Un quart des salariés n’y prend, de fait, pas de jours de vacance payés. Un système alternatif, mis en place par certaines start-ups ou de grosses entreprises comme IBM ou Netflix, permet aux salariés de prendre des vacances illimitées... pourvu que le travail soit fait! Sans surprise, ce choix s’est révélé plutôt productif: les salariés se sentent plus responsables et, une fois en vacances, culpabilisent plus et emportent du travail avec eux.

Slater.fr

Les commentaires sont fermés.