08/11/2013

Pris en faute, Brussels Airport va installer 6 portiques électroniques

              

Brussels Airport est il une passoire ? Pour une enquête de l'émission Volt, deux journalistes sont parvenus à prendre leur vol pour Londres bien qu’ils avaient échangé leurs cartes d’identité. Juste avant la diffusion de ce reportage qui révèle un défaut de sécurité, la plate forme a annoncé la mise en place d'un nouveau service automatisé qui sécurisera et accéléra le passage aux contrôles pour les voyageurs d’affaires. L'installation de 6 e-gates, des portiques électroniques contrôlant l’identité des voyageurs, aura lieu avant l’été prochain. Cet appareil électronique scanne la pièce d’identité ainsi que le passager pour déterminer s’il s’agit bien du propriétaire des documents. Il sera réservé aux voyageurs ressortissants de l’UE voyageant vers un pays hors de l'espace Schengen. Si les machines obtiennent des retours positifs, la plate-forme pourrait étendre le dispositif. 

 Sujet DéplacementsPro

Les commentaires sont fermés.