09/11/2013

Bruxelles : Au Sablon, les gourmets ont leur marché !

Le parapluie était de mise lors de la première édition du Marché gourmet du Sablon. Désormais, une petite vingtaine de maraîchers, triés sur le volet, s’installeront tous les jeudis, de 15 h à 21 h, sur le parvis de l’église pour y faire découvrir leurs produits.

Des produits originaux et gastronomiques, insistant sur les AOC (appellations d’origine contrôlées) et les traditions. Objectif visé : devenir le rendez-vous huppé, avant ou après les vernissages des galeries aux alentours.

                                            


"Les exposants ont été sélectionnés selon des critères de variété et de qualité du produit. Pour faire découvrir une alimentation saine, tout en créant un moment de convivialité au cœur de la ville", commente Marion Lemesre (MR), échevine du Commerce, à l’initiative de ce projet dont la gestion quotidienne a été déléguée à l’ASBL Commune libre du Sablon.

Hier, les visiteurs étaient peu nombreux à ce rendez-vous, mal servis par une météo exécrable. Pourtant, les produits originaux proposés ne manquaient pas d’attrait. Une tonnelle était, par exemple, uniquement consacrée aux boulettes et autres caviars… de légumes. Du fait maison, tout simplement délicieux. On recommande ainsi le caviar aux lentilles et au gingembre ou celui à la betterave rouge (2,50 € les 100 grammes). À tartiner, généreusement, sur une bonne tranche de pain…

       Pour les amateurs de douceurs, Benoît propose des cookies (1,20 € pièce) cuits sur place (massepain, orangettes, etc.) Non loin, deux jeunes frères, Yannick 26 ans et Arnaud 19 ans, proposent les vins et les champagnes qu’ils ont sélectionnés (3,50 € le verre, 15 € la bouteille). "Ce sont des vins de petits producteurs qui sont peu connus mais de grande qualité", vante Yannick.


On trouvera également des fromages des Alpes et de Corse, un food truck qui propose des aperitivo italiens, des boudins artisanaux, du magret de canard, des jus artisanaux, des légumes bio ou des produits à base de truffe.

De quoi séduire les palais les plus délicats durant les fêtes…

Les commentaires sont fermés.