05/11/2013

L’Irlande multiplie les aides au tourisme

La destination a annoncé une série de mesures destinées à favoriser la création d'emplois dans l'industrie du tourisme

       

Leo Varadkar, ministre irlandais des Transports, du Tourisme et des Sports, et Michael Ring, ministre délégué en charge du Tourisme et des Sports, ont dévoilé le budget 2014 alloué au tourisme : 24 millions d'euros. Un montant élevé qui montre que l’Irlande mise sur le tourisme pour développer son économie et créer des emplois. D’autant que la destination se dit déjà satisfaite des résultats de son opération Gathering Ireland 2013 avec une croissance de 6,4% du nombre de visiteurs sur les neuf premiers mois de l’année par rapport à la même période en 2012.

               

Par ailleurs, le taux de TVA réduit à 9% sera maintenu en 2014. Il avait été mis en place en juillet 2011 pour tous les services liés au tourisme. "Ce n'était pas une décision facile à prendre compte tenu de la conjoncture et je remercie le ministre des Finances, Michael Noonan. Maintenir le taux de TVA de 9% est extrêmement important pour l'industrie du tourisme. Cette décision traduit une fois de plus la volonté de notre gouvernement de créer des emplois dans ce secteur. J'invite toutes les entreprises touristiques à profiter pleinement de cette mesure tant qu'elle existe afin de maintenir leur rentabilité, soutenir leurs emplois et en créer de nouveaux", a déclaré Leo Varadkar.

Des aides pragmatiques

Enfin, le budget du gouvernement irlandais prévoit aussi de soutenir les compagnies aériennes puisque la taxe aérienne va être suspendue. Introduite en janvier 2009, cette taxe s'applique aux billets d’avion et s’élève aujourd’hui à 3 euros par segment (après avoir été lancée à 10 €). L’objectif est d’encourager les compagnies à ouvrir de nouvelles lignes et à développer leur traffic. Mais le gouvernement n’exclut pas de réintroduire cette taxe si la "réactivité n’est pas jugée satisfaisante".

Les commentaires sont fermés.