30/10/2013

La Thaïlande en deuil après la mort de son patriarche bouddhiste

Une foule de fidèles en deuil a rendu hommage vendredi au patriarche suprême de Thaïlande décédé la veille à l'âge de 100 ans. Des milliers de personnes sont descendues dans les rues pour voir passer le convoi transportant sa dépouille de l'hôpital vers un temple où devaient se dérouler des cérémonies religieuses. La police a demandé aux lieux de loisir de ne pas organiser de concerts et de ne pas permettre de danser jusqu'au 8 novembre

Les autorités appellent à observer 30 jours de deuil
La police a demandé aux bars, discothèques et autres lieux de loisir de ne pas organiser de concerts et de ne pas permettre de danser jusqu'au 8 novembre, en signe de respect.
Les touristes souhaitant visiter le palais royal sont également priés de ne pas porter de couleurs vives pendant la période de deuil.
Le gouvernement, qui a également fait part de sa "tristesse", a ordonné que les drapeaux soient mis en berne pendant trois jours et appelé les fonctionnaires et le public en général à observer un deuil de 30 jours.

Les commentaires sont fermés.