02/11/2013

L’Airbus A380 d’Air France ira à San Francisco

La compagnie aérienne Air France déploiera son Airbus A380 l’été prochain entre Paris et San Francisco, une de ses onze destinations aux Etats-Unis.



A partir du 30 mars 2014 et jusqu’à la fin de la saison estivale, le superjumbo décollera tous les jours de l’aéroport de Paris – Charles de Gaulle à 10h40 pour arriver à 13h00, et quittera la Californie à 15h50 pour atterrir le lendemain à 11h25. Air France est en concurrence avec XL Airways et United Airlines sur cette route, mais San Francisco accueille également les avions de British Airways, KLM, Lufthansa, SAS Scandinavian, Swiss et Virgin Atlantic depuis l’Europe. A l’été 2014, elle desservira onze destinations aux Etats-Unis depuis Roissy : Atlanta, Boston, Chicago, Detroit, Houston, Los Angeles, Miami, Minneapolis, New York, San Francisco donc et Washington – JFK, Dulles et LAX accueillent déjà le superjumbo.


                

A bord de l’A380 d’Air France, les 9 passagers de Première, 80 de classe Affaires, 38 de Premium et 389 d’Economie « disposent d’un confort de voyage optimal et d’aménagements aux dimensions exceptionnelles. 220 hublots abondent la cabine d’une luminosité naturelle et des lumières d’ambiance évolutives permettent de traverser les fuseaux horaires sans fatigue. Par ailleurs, six bars répartis dans l’ensemble de l’appareil permettent à chacun de se retrouver pendant le voyage ». Selon la compagnie de l’alliance SkyTeam, « grâce à cinq décibels de moins en cabine par rapport aux standards de l’industrie, l’A380 est un avion particulièrement silencieux. Il dispose également des dernières technologies au service du divertissement et du confort. (…) Enfin, le plus gros porteur de la flotte de la Compagnie est le premier à embarquer en vol un espace préservé dédié à l’art et la culture ».

Air France et KLM exploitent avec leurs partenaires Delta Air Lines et Alitalia la plus grande coentreprise transatlantique avec plus de 260 vols quotidiens, représentant 24% des capacités transatlantiques mondiales et générant un chiffre d’affaires de 12 milliards de dollars en 2012.

Les commentaires sont fermés.