28/10/2013

Un Syrien bloqué depuis deux semaines à l’aéroport de Dubaï

Son passeport a expiré alors qu’il purgeait une peine de prison pour trafic de drogue, rapporte Gulf News. Il doit être expulsé des Emirats Arabes Unis mais reste confiné depuis deux semaines au sein du Terminal de Dubaï se nourrissant d’un hamburger par jour…

         

L’histoire rappelle le film « Le Terminal » de Steven Spielberg où Tom Hanks reste bloqué au sein du Terminal JFK de New York car son pays d’origine, la Krakozie, vient de voir son gouvernement renversé par un soulèvement intérieur. Rien de tel pour Ouassfi Tayseer Jarad, ressortissant syrien de 34 ans, mais une peine de prison purgée pour trafic de drogue et l’obligation de quitter le pays. Pas question pour lui de rentrer au pays en raison de la terrible guerre civile qui s’y déroule et ce malgré un billet d’avion offert à destination de la ville portuaire de Lattaquié. Il souhaite plutôt aller en Jordanie où a fui sa famille. Mais son passeport ayant expiré pendant sa peine de prison, les autorités de Jordanie refusent de le laisser rentrer. Même refus de la part de la Turquie et du Liban qui l’auraient déjà refoulé lors de son arrivée par la voie aérienne. Il ne reste plus qu’à attendre que sa famille parvienne à le sortir de ce pétrin diplomatique en lui obtenant un passeport.

                          

A propos de son cas, le parquet de Dubaï, chargé de superviser les expulsions de personnes condamnées, a également promis d’ouvrir une enquête.

Les commentaires sont fermés.