27/10/2013

Tempête en cours en Manche : attention danger

Dès ce dimanche, une première perturbation à caractère instable, associée à une dépression relativement creuse sur les îles britanniques, apporte un temps agité, avec des ondées parfois orageuses, localement accompagnées de grêle. Un front secondaire plus organisé a déjà circulé ce matin sur toutes les côtes de la Manche et sur sud-Bretagne, avec à son passage des bourrasques proches de 100 km/h (rafale de 120 km/h relevée en fin de nuit au large des côtes vendéennes et au cap Gris Nez dans le Pas-de-Calais).

 

 

                 


C’est surtout ce soir, la nuit prochaine et lundi matin que la situation devient véritablement dangereuse. Une nouvelle dépression, prénommée "Christian", beaucoup plus vigoureuse, circule depuis l’entrée de Manche vers la mer du Nord. Celle-ci s’accompagnera de la première tempête de l’automne sur ces régions. Sur les caps exposés (La Hague, Gris-Nez), des rafales à près de 130-140 km/h sont à redouter, ainsi que de bonnes pluies. Comptez sur 100-120 km/h sur les autres littoraux jusqu’à la Loire-Atlantique, et 100 km/h dans les premières terres. L’atténuation sera lente dans l’après-midi. La mer sera grosse avec des creux de 3 à 5 m en Manche, et jusqu’à 8 m sur Nord-Gascogne. Toutefois, le coefficient de marée limité évite un risque majeur de surcote. Les littoraux charentais et aquitains seront exposés à des bourrasques de 90 km/h, ce qui y est très habituel. En Méditerranée enfin, c’est en milieu de semaine prochaine que l’on surveillera une possible forte instabilité orageuse.

Les commentaires sont fermés.