28/10/2013

Tourisme et Voyages: La naissance d’un nouveau métier

Alors que le secteur est en crise, certaines agences s’adaptent à la nouvelle donne, en proposant ateliers, conférences et applis dédiées. A l’exemple de Fert, spécialisée dans le sur-mesure.

Fini le terme d’agent de voyages. Jugée désuète, cette expression ne rendrait pas assez honneur à l’expertise des «organisateurs de voyages» du XXIe siècle. Le virage a été pris à l’échelle européenne.

«Au début de l’ère internet, les clients allaient se renseigner dans les agences mais réservaient en ligne. Désormais, c’est l’inverse. Il y a un retour vers la relation personnalisée», relève Olivier Dupont, 50 ans, directeur général de Fert & Cie depuis 2006 et ancien dirigeant de Louis Vuitton en Europe.

Les agences de voyages ne veulent plus seulement vendre, mais faire vivre une expérience. Repensées, elles se métamorphosent en espaces culturels, en lieux de bien-être et intègrent les dernières innovations technologiques. Pour devenir la première étape du voyage, encore faut-il parvenir à attirer le client à l’agence. A Paris, chacune des sept agences Les Maisons du Voyage s’est spécialisée dans une région du globe.

Elles se veulent des lieux de rencontre et proposent des ateliers, des conférences, des expositions temporaires ou encore des dégustations. C’est également le cheminement suivi par les Voyageurs du Monde, présents depuis deux ans à Genève. La démarche de Fert & Cie va encore plus loin. Fondée en 1871, l’agence regroupera la soixantaine de ses collaborateurs locaux dès l’automne 2014 dans une jolie bâtisse à l’architecture atypique située rue Barton, à côté du Grand Hôtel Kempinski Genève. Plus fonctionnelle et innovante, la nouvelle adresse sera du «tailor-made design for tailor-made travel»!

Avec l’aide du Bend Group dirigé par Ralph Bueler, qui a créé des dizaines de boutiques de luxe en Europe (dont Louis Vuitton), cet espace de près de 1500 m2 sur deux niveaux promet de réinventer l’accueil et d’être une véritable pépinière à idées pour les voyages.

Il y aura plusieurs espaces modulaires destinés à s’adapter au client. Un mur interactif permettra de visualiser les photos des destinations proposées, de visiter virtuellement des hôtels ou encore d’afficher un itinéraire sur une carte géante. «Nous cherchons à mettre en place les meilleures applications spécifiques à nos métiers», explique Olivier Dupont.

texte de http://www.bilan.ch/author-import/serge-guertchakoff

Les commentaires sont fermés.