24/10/2013

Programme d'été 2014 de Jetairfly


Dans son communiqué du 22 octobre 2013, la filiale belge du groupe TUI Travel annonce que « tous les vols vers la République dominicaine, le Mexique, Cuba et la Jamaïque » seront effectués en Dreamliner, l’avion étant attendu à l’aéroport de Bruxelles le mois prochain pour une mise en service fin décembre. Trois classes seront proposées, offrant toutes « un système de divertissement personnel, avec un écran tactile auquel vous pouvez brancher votre smartphone ou votre tablette: Economy avec 75 cm de distance entre les sièges, Economy+ (85 cm de distance entre les sièges) et Premium Club, avec des sièges plus grands et 95 cm de distance entre les sièges. Le Premium Club atteint un niveau d’expérience culinaire jamais atteint jusqu’à aujourd’hui sur des vols de vacances. Le service des repas des Jeunes Restaurateurs d’Europe (vol aller) et des repas VIP sur le vol retour ressemble toujours plus à celui d’un restaurant : plats en porcelaine, de vrais verres et des couverts en métal ». Pas de chiffres officiels sur la configuration – on parle de 300 places – mais le 787-8 de Thomson Airways peut accueillir 291 passagers (47 en Premium Club et 224 en classe Economique).
"
Pour la première fois en été, Jetairfly reliera Bruxelles à Punta Cana en République dominicaine quatre fois par semaine, ce qui représentera une hausse de capacité annuelle de 8000 sièges. Elle restera l’été prochain « l’unique compagnie aérienne belge à proposer des vols directs entre Bruxelles et les Caraïbes ainsi que Mombasa et Zanzibar ». Les vols vers ces deux dernières destinations comme celui vers Miami seront opérés en 767.

Plus de vols directs grâce aux Embraer E190, pris en leasing : « depuis leur introduction, début 2013 dans la flotte de Jetairfly, le nombre de vols non-stop a augmenté de façon considérable. Grâce à ses 112 places, cet appareil permet d’effectuer des vols directs sur des lignes avec une plus petite occupation ou encore d’offrir de plus grandes fréquences de vol pour certaines destinations. Contrairement aux vols triangulaires imposés par la petite taille du marché belge, les vols non-stop signifient un avantage considérable en termes de confort pour nos passagers ». Tous les vols Jetairfly vers Malaga et vers Alicante au départ de Bruxelles, de Charleroi et d’Ostende sont des vols non-stop, soit avec un Boeing 737 soit avec un E-Jet. En outre, l’E190 est « surtout utilisé pour les vols directs vers Corfou, Zakynthos, Bastia, Ajaccio, Naples, Catane, Dubrovnik, Almeria, Gérone, etc. », soit 30 destinations au total.

En 2014, Jetairfly sera aussi « l’unique compagnie aérienne à voler au départ de quatre aéroports belges. Elle exprime ainsi sa philosophie de se positionner au plus près de ses vacanciers, pour leur confort ». L’été prochain, 4 avions seront positionnés à Charleroi pour un réseau de 21 destinations, un à Liège pour 15 destinations, et 1 à Ostende pour 13 destinations.

Rappelons que TUI a fusionné Jetairfly avec son autre filiale marocaine Jet4you en janvier 2012. Le groupe comprend également Corsair International (ex Corsairfly, France), Arkefly (Pays Bas), Thomson Airways donc (Grande Bretagne), TUIfly (Allemagne) et TUIfly Nordic (Scandinavie).

Les commentaires sont fermés.