21/10/2013

Laos - Pakse :Crash Lao Airlines, les recherches pensent avoir capté un signal

Les équipes de recherche qui sondent actuellement le lit du fleuve Mékong afin de localiser l'épave de l'ATR72 de la Lao Airlines qui s'est écrasé avec 49 personnes à bord, pensent avoir capté le signal d'une des boites noires mais de forts courants dus au crues les empêchent encore d'en obtenir la certitude.

    

Des équipes françaises du BEA, venues en assistance de militaires thaïlandais et laotiens cherchent depuis le jour de l'accident l'épave de l'appareil. Quarante-et-un corps ont déjà été récupérés dans le fleuve ou sur les berges mais il en reste encore huit qui doivent d'après la direction des secours, être restés bloqués dans l'épave. Sans qu'il soit possible de l'affirmer, cette dernière pourrait être cassée en deux parties, les enregistreurs de vol, les fameuses 'boites noires' se trouvant dans la queue de l'appareil. Les sonars utilisés par les équipes ont donc peut-être détecté un signal mais il reste encore à le confirmer et ensuite à procéder aux opérations de repêchage.



La compagnie aérienne Lao Airlines est loin d'avoir un bilan désastreux en matière d'aviation malgré trois accidents et un bilan d'un quarantaine de victimes en 20 ans, mais cette compagnie nationale dispose de peu de moyens. Par manque de budget, elle n'a pas pu passer les contrôles d'audit IATA qui permettent de s'assurer que des procédures strictes sont respectées. Toutefois, Lao Airlines avait récemment remplacé sa flotte d'appareils d'origine soviétique par des appareils plus modernes comme cet ATR très récent.

Les commentaires sont fermés.