21/10/2013

Sleepingairports.net classe les meilleurs aéroports pour dormir

                        


Le site anglophone créé par une canadienne dans les années 90 vient de publier l'édition 2013 de son classement des aéroports pour les voyageurs en transit qui ne souhaitent pas investir dans une nuit d'hôtel... et testent donc le confort des installations des aérogares pour s'offrir un petit somme. 

Le classement, cité aujourd'hui par l'AFP, fait référence chez les "back-packers" à travers le monde. Il permet depuis 17 ans aux internautes de voter en ligne (le vote pour l'édition 2014 est déjà opérationnel) selon quatre critères : le confort, les équipements, l'aspect pratique et la propreté. 

L'Europe du Nord et l'Asie trustent les premières place du classement, dont le top 10 se répartit comme suit cette année : Singapour, Séoul, Amsterdam, Hong Kong, Helsinki, Zurich, Kuala Lumpur, Vancouver, Francfort. 

A l'inverse, selon les votants de sleepinairports.net, les pires aéroports pour passer la nuit sont les suivants : Bergame (Italie), Christchurch (Nouvelle-Zélande), Keflavik (Islande), Berlin Tegel et Eindhoven (Pays-Bas)...

Si le site se targue d'arborer quelque 15 000 "likes" sur son site Facebook (assez peu finalement pour un site grand public anglophone), il n'indique pas combien de voyageurs ont voté pour établir le classement 2013. 

Mais au-delà du classement, c'est l'occasion de (re)découvrir une mine d'infos sur les aéroports, diverses rubriques (blog, récits, prestations...) et commentaires d'internautes du monde entier à l'appui. 

Les commentaires sont fermés.