18/10/2013

Italie : Grève des transports, des vols annulés

Des dizaines de vols ont été annulés vendredis dans les aéroports italiens suite à une grève générale contre l’austérité, les compagnies aériennes Alitalia et EasyJet étant les principales victimes.

    

Les employés au sol des aéroports italiens et les services de sécurité se sont joints à la grève ce 18 octobre 2013, les contrôleurs aériens annonçant des arrêts de travail entre 13h00 et 17h00. Une centaine de rotations étaient affichées comme annulées ce matin à l’aéroport de Rome – Fiumicino, dont environ 80 pour la seule compagnie nationale italienne : entre autres destinations affectées, on retiendra Paris – CDG, Bruxelles, Alger ou Oran. La low cost EasyJet, qui a au total supprimé vendredi 56 vols vers et depuis l’Italie, dont un Rome – Orly, la capitale italienne subissant également des annulations de la part de HOP! (rotation depuis Bordeaux), British Airways, Lufthansa, Swiss, Egyptair, Tunisair ou Carpatair. Les vols d’Air France ne devraient pas être touchés, mis à part l’AF1931 vers Orly apparemment retardé de trois heures.

Constatation similaire à Milan – Malpensa, ou l’impact de la grève sera cependant moindre avec une trentaine d’annulations, principalement pour EasyJet mais aussi Air One, Turkish Airlines, Flybe et encore une fois Lufthansa ou Swiss. Mais dans ces deux cas comme dans les autres aéroports d’Italie, des retards ou annulations de dernière minute restent possibles.

Les vols traversant l’espace aérien italien vendredi après-midi pourraient également être affectés par la grève des contrôleurs, des retards étant possibles. Comme d’habitude, il est recommandé aux passagers de se renseigner auprès de leur compagnie aérienne afin de s’assurer de l’état de leur vol.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1364...

Les commentaires sont fermés.