17/10/2013

Six ans de prison pour le responsable de l’explosion à l’aéroport de Pékin

Ji Zhongxing, un paraplégique de 33 ans poursuivi pour avoir déclenché une explosion à l’aéroport international de Pékin (Beijing) en juillet dernier, a été condamné mardi à six ans de prison.



L’accusé, originaire de la province orientale du Shandong, avait déclenché le 20 juillet un explosif de fabrication artisanale en dehors du hall des arrivées du Terminal 3 de l’aéroport. Lui-même a été blessé dans l’explosion, et un agent de police présent sur les lieux également légèrement blessé.

Comme il avait expliqué sur son blog, il a essayé de commettre un attentat à l’aéroport de Pékin pour faire entendre sa voix et réclamer justice. Moto-taxi illégal dans sa province pour gagner sa vie, il avait été arrêté par la police. Passé à tabac, il a été paralysé des deux jambes. Depuis, il est en chaise roulante. Pendant des années, avec l’aide de son frère, il a tenté d’obtenir réparation, mais n’a jamais réussi à se faire entendre auprès des autorités chinoises, ni dans sa province, ni à Pékin.



Si Ji Zhongxing a bien posé une bombe à l’aéroport de Pékin, il n’avait nullement l’intention de tuer. Son engin explosif est une bombe artisanale faite avec de la poudre de pétard, conçue pour faire plus de bruit que de mal. Et avant de déclencher l’explosion, il a dit aux voyageurs du terminal 3 de s’éloigner de lui.

Les commentaires sont fermés.