13/10/2013

TUI France : une soixantaine d’agences NF en grève hier pour défendre l'emploi

Les discussions du comité d’entreprise ont porté sur la fermeture de 26 agences et le passage en franchise de 31 autres boutiques.
La situation sociale reste tendue chez TUI France. Un débrayage a eu lieu hier dans plusieurs services (support DSI, comptabilité, call center, animation…) au siège situé à Levallois-Perret en région parisienne, ainsi que dans une soixantaine d’agences de l’Hexagone.

              

Un mouvement qui s'est organisé en marge d’un comité d’entreprise ayant pour thème les discussions sur le nouveau plan social, le huitième PSE que connaît le groupe en onze ans.

Et le syndicat Force Ouvrière (FO) d'assurer dans un communiqué que "chez TUI France, plus on fait de PSE, plus on coule…". Le projet de la direction concerne notamment la fermeture de 26 agences du réseau intégré et la volonté de passer 31 autres boutiques en franchise. Des repreneurs seraient déjà intéressés par certains points de vente en raison du poids de la marque Nouvelles Frontières et de son repositionnement plutôt réussi.

Passage sous enseigne Marmara

Un certains nombre d’agences sont par ailleurs susceptibles de passer sous enseigne Marmara, la marque TO "mainstream" du groupe. "Il est difficilement envisageable de faire passer du jour au lendemain une agence d’une marque à l’autre en raison du positionnement opposé de chaque TO", souligne Jorge Partida, représentant de FO, qui prend l’exemple de la boutique NF de Levallois-Perret. "Cette agence vend à 80% des produits Nouvelles Frontières avec un panier moyen de 2 000€ alors que celui des produits Marmara s’élève à 500€."

Un autre point d’achoppement concerne le fait que les vendeurs qui le souhaitent puissent rester dans le giron de TUI France. "Nous sommes face à une situation de blocage. Nous avons jusqu’en décembre pour trouver un accord mais nous en sommes encore loin", ajoute-t-il. Le syndicat envisage dans sa lettre adressée aux salariés de passer "à la vitesse supérieure afin que la direction nous écoute".

Les commentaires sont fermés.