09/10/2013

Les Gay Games à Paris en 2018

C’est un peu le scénario inverse de 2005. Alors que Londres était favorite, c’est Paris qui a gagné cette nuit à Cleveland l’organisation des Gay Games, une compétition sportive qui se déroulera du 4 au 12 août 2018.






Limerick en Irlande était également en course pour cette 10e édition des jeux internationaux homosexuels mais ouverts à tous les athlètes avec 70 nations et 36 sports représentés. La Ville de Paris s’est réjouie ce matin de cette victoire, rappelant en effet que "les Gay Games sont ouverts à quiconque souhaite y participer quels que soient son orientation sexuelle, sa nationalité, son âge, son sexe, son origine, ses capacités physiques et ses croyances".

15 000 personnes attendues

De nombreux bénévoles ont préparé le dossier pendant deux ans, et la ministre des sports Valérie Fourneyron et plusieurs grands sportifs comme l’escrimeuse Laura Flessel avaient fait le déplacement jusqu’à Cleveland pour soutenir la candidature parisienne devant le comité d’organisation.

Cet événement se déroule, comme les Jeux olympiques, tous les quatre ans et réunira à Paris quelque 15 000 personnes du monde entier, sportifs mais également leurs familles et leurs amis. Un chiffre supérieur à celui des JO d’été, qui réunissent en moyenne 10 000 concurrents.

 

 

 


L’image de Paris devrait attirer plus de participants



D’ importantes retombées sont de fait attendues pour les commerces, la restauration et les différentes formes d’hébergement à Paris. Des concerts, des expositions et des soirées seront organisés en marge des épreuves des Gay Games, dont le budget est estimé à 5 M€. Le Grand Palais accueillera notamment la fête d’ouverture tandis que la soirée de clôture aura lieu à la Grande Halle de la Villette. 

Les Gay Games ont été créés par le décathlonien américain Tom Waddell en 1982 à San Francisco. Paris a déjà été candidate pour être ville hôte en 2010, mais son dossier n’avait à l'époque pas fait le poids face à Cologne.

 

 

 

 

 

 

 

 




Commentaires

PARTICIPE

Écrit par : MAYI | 06/05/2015

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.